Le CRÉDIL de Joliette accueillera l’expo-photo de Kira sur les femmes burundaises

Les 13 et 14 novembre prochains, Diomède présentera les fruits du travail réalisé cet été au Burundi grâce aux fonds amassés par la campagne Indiegogo. Les événements violents qui ont marqué le processus électoral et qui continuent toujours d’embraser le pays ont été l’occasion pour le président de notre organisme de poser son regard sur l’importance de l’action des femmes au Burundi. L’expo, qui a pour thème « Le courage au féminin », regroupera une trentaine de clichés croqués sur le vif du quotidien et de la lutte des femmes pour l’égalité, la justice et la démocratie.

Les photos sont également en vente au prix de 40 $ (format 12×18) en communiquant avec nous à kiraburundi@live.fr

Le Quillothon est encore une réussite cette année!

C’est le 23 octobre dernier que s’est tenue la 3e édition du Quillothon Kira Burundi, au Salon de quilles Le Marshall sur la rue Myrand à Québec. Les participants, petits et grands, se sont bien amusés et ont amassés près de 300 $ pour les enfants de la rue! Kira Burundi en profite pour remercier le restaurant-bar Le Sacrement pour les certificats-cadeaux offerts à l’équipe gagnante et comme prix de présence ainsi que le Salon de quilles Le Marshall pour leur don!

À l’an prochain pour la 4ème édition!

Kira remporte 4 000 $ au concours Forces Avenir

C’est lors du Gala provincial Forces Avenir universitaire du 7 octobre dernier au Capitole de Québec, animé par Stéphane Bureau, que se sont réunis les finalistes de ce prestigieux concours récompensant l’engagement étudiant. En lice dans la catégorie Projets – Entraide, Paix et Justice, les membres de Kira Burundi présents lors de l’événement ont littéralement sauté de joie lorsque le représentant de la Coop Fédérée a nommé Kira grand gagnant de la catégorie! C’est avec fierté et émotion que Geneviève Laroche, trésorière de notre organisme, est montée sur scène pour récupérer le prix décerné et adresser un mot aux quelques 700 convives réunis pour l’événement.

Les 4 000 $ amassés serviront à financer le transport des livres au Burundi et à réintégrer un enfant dans une famille d’accueil.

Kira désire remercier Mme Geneviève Morand, qui a travaillé sur la candidature de Kira, ainsi que le Bureau de la vie étudiante de l’Université Laval pour ses judicieux conseils.

Une soirée magie et humour mémorable

L’humoriste Serge-Yvan Bourque et le magicien Manu (Emmanuel Savoie) ont livré une performance à tout casser le 18 septembre dernier au Tam-Tam Café lors d’une soirée bénéfice au profit de Kira Burundi. Plus de 300 $ ont été amassés au fil des tours de magie qui en ont ensorcelés plus d’un et des sketches à saveur philosophique! Merci au Tam-Tam Café d’avoir rendu cet événement possible, et un immense merci à Serge-Yvan et à Emmanuel d’avoir ainsi partagé leurs talents avec la foule!

5 000 livres récoltés pour le Burundi

La campagne de collecte de livres a permis d’amasser plus de 5000 livres pour regarnir les bibliothèques scolaires de Ngozi et créer un espace d’apprentissage au siège social de Kira Burundi. Ce nombre représente plus du double de l’objectif initial de 2000 livres! Kira tient à remercier toutes les personnes ayant donné des livres et du temps bénévolement pour les trier, les transporter et les entreposer en attendant leur envoi d’ici la fin de l’année!

Campagne Indiegogo : un franc succès!

Merci à tous ceux et celles qui, par leur don, ont fait de la campagne Indiegogo une réussite! Plus de 250 $ amassés pour permettre à Diomède, le président de l’organisme, de réaliser un documentaire sur la situation actuelle du Burundi, ses défis et ses espoirs. Plus de détails à venir!

Un encan silencieux qui rapporte gros!

Sous l’instigation de leur professeure Mme Joselle Baril, les finissants en arts et littérature du Cégep de Lanaudière – Campus de l’Assomption ont produit des œuvres et les ont vendues lors d’un encan silencieux au profit de Kira Burundi en mai dernier. Cette levée de fonds a permis d’amasser plus de 2 000 $ pour les enfants de la rue de Ngozi, un somme phénoménale! Nous tenons à exprimer toute notre gratitude à Mme Baril et au Comité des Éveilleurs de Conscience et à leur mentor, M. Hugues Brouillet, pour leur générosité et leur dévouement pour la cause des enfants de la rue!

Un nouveau site web pour Kira!

Nous renouvelons complètement notre site web pour l’année 2013-2014. Une nouvelle image, du nouveau contenu, une nouvelle interface plus agréable et de nouvelles possibilités pour Kira et ceux qui y participent. En espérant que vous adoriez ce site autant que nous l’adorons, nous vous remercions de venir nous visiter!

cropped-4044.jpg

Ha! La nouvelle plateforme pourra finalement permettre de recevoir des dons en ligne! Après de nombreuses questions à ce sujet, nous serons finalement en mesure de livrer la marchandise! Ce sera plus simple pour tous!

À très bientôt!

Kira

Coup de chapeau aux élèves de l’Académie Saint-Louis!

Les élèves de l’Académie Saint-Louis, une école primaire de Québec, se sont investis pour la cause des enfants de la rue du Burundi. Pendant toute l’année scolaire, ils ont cuisiné des biscuits qu’ils ont ensuite vendus dans leur cantine scolaire. Résultat : 215 $ amassés au profit des différents projets de Kira Burundi : réinsertion des jeunes de la rue dans les familles et leur scolarisation. Les élèves de l’Académie Saint-Louis étaient si enthousiasmes qu’ils se sont dit prêts à parrainer une école primaire du Burundi pour l’année scolaire prochaine. Un immense merci à tous ces jeunes qui font leur part pour les enfants d’ailleurs. Oserez-vous faire de même?

Diomède Niyonzima, président de Kira Burundi (au centre) et Simon Laroche, membre du C.A. de Kira Burundi, reçoivent des mains des élèves de l’Académie Sain t-Louis un montant de 215 $ issu de leurs efforts pour améliorer le sort des enfants de la rue du Burundi.

Diomède Niyonzima, président de Kira Burundi (au centre) et Simon Laroche, membre du C.A. de Kira Burundi, reçoivent des mains des élèves de l’Académie Sain t-Louis un montant de 215 $ issu de leurs efforts pour améliorer le sort des enfants de la rue du Burundi.

«