Coup de chapeau aux élèves de l’Académie Saint-Louis!

Les élèves de l’Académie Saint-Louis, une école primaire de Québec, se sont investis pour la cause des enfants de la rue du Burundi. Pendant toute l’année scolaire, ils ont cuisiné des biscuits qu’ils ont ensuite vendus dans leur cantine scolaire. Résultat : 215 $ amassés au profit des différents projets de Kira Burundi : réinsertion des jeunes de la rue dans les familles et leur scolarisation. Les élèves de l’Académie Saint-Louis étaient si enthousiasmes qu’ils se sont dit prêts à parrainer une école primaire du Burundi pour l’année scolaire prochaine. Un immense merci à tous ces jeunes qui font leur part pour les enfants d’ailleurs. Oserez-vous faire de même?

Diomède Niyonzima, président de Kira Burundi (au centre) et Simon Laroche, membre du C.A. de Kira Burundi, reçoivent des mains des élèves de l’Académie Sain t-Louis un montant de 215 $ issu de leurs efforts pour améliorer le sort des enfants de la rue du Burundi.

Diomède Niyonzima, président de Kira Burundi (au centre) et Simon Laroche, membre du C.A. de Kira Burundi, reçoivent des mains des élèves de l’Académie Sain t-Louis un montant de 215 $ issu de leurs efforts pour améliorer le sort des enfants de la rue du Burundi.

Kira Burundi reçoit le Prix Coup de Coeur coopératif lors du Gala de la Relève en Or!

Discours de Diomède Niyonzima, président de Kira Burundi

Discours de Diomède Niyonzima, président de Kira Burundi

La Coopérative Zone de l’Université Laval a tenu le mercredi 27 mars dernier son gala récompensant les groupes étudiants les plus méritants de l’Université Laval et du Cégep de Limoilou.

Le jury a été impressionné par le travail effectué par notre organisation et la philosophie avec laquelle elle entreprend ses actions, en partenariat et en appui étroit aux initiatives émanant du groupe partenaire à Ngozi. C’est ce qui a valu à Diomède, Michel et Claire Gravel, notre artiste associée, de monter sur la scène pour recevoir le Prix Coup de Coeur, décerné à un seul organisme parmi l’ensemble des candidats répartis dans les 7 catégories.

Diomède Niyonzima, Claire Gravel et Michel Moreau-Lapointe posant avec le trophée et la bourse

Diomède Niyonzima, Claire Gravel et Michel Moreau-Lapointe posant avec le trophée et la bourse

Le trophée était accompagné d’une bourse de 400 $ qui seront investis pour poursuivre les activités hebdomadaires avec les enfants de la rue à Ngozi.

Cette reconnaissance témoigne de l’intérêt que suscitent nos actions et nos projets à l’international.

Merci à Coop Zone et à tous ses partenaires d’avoir offert à Kira Burundi de se faire connaître tout en

promouvant l’engagement étudiant pour des projets d’entraide et de coopération!

 

Vernissage et partage avec Claire Gravel

À la bibliothèque Roger-Lemelin, le vendredi 22 février dernier, une foule bigarrée s’est massée dans la salle d’exposition pour admirer les oeuvres de l’artiste-peintre Claire Gravel. Le vernissage fut l’occasion pour Kira Burundi de sensibiliser les admirateurs de longue date et les curieux venus découvrir les peintures de l’artiste à la cause qu’elle soutient avec une générosité sans limite. La vente des cahiers et cartes peints à la main par Claire nous a permis d’amasser plus de 200$, toute une réussite qui ne fit qu’ajouter à la beauté et à la profondeur de cette soirée dynamique et animée.

Un immense merci à Claire Gravel de partager son talent avec nous!

Tros Gros JAM!

Le 6 février dernier l’équipe de Kira Burundi s’est associée au POMD (Partenariat: Objectifs du Millénaire pour le Développement) et AGIR International, deux groupes étudiants de l’Université Laval à Québec pour sensibiliser la communauté universitaire au sort des enfants de la rue et aux actions de Kira sur le terrain à Ngozi dans le cadre de l’événement ‘Trop Gros Jam’ Réunissant des associations étudiantes étrangères de plus de 10 pays différents, cette soirée fut l’occasion de goûter aux plats typiques des quatre coins du monde et de danser au son de la musique burundaise, haïtienne, arabe et québécoise. Plus de 50 personnes se sont réunies pour goûter à cette diversité musicale et culinaire, y compris à la bière de bananes burundaise! Cet événement nous a permis de vendre des CDs, des cahiers produits par l’artiste Claire Gravel et d’informer les participants sur les différentes modalités de dons. La totalité du pourboire recueilli lors de la vente de la bière a aussi été versé à l’organisme.

Nous remercions chaleureusement AGIR International, le DJ Richard et tous ceux et celles qui ont permis la présence de Kira Burundi à cet événement!

 

Bienvenue!

Kira Burundi est un organisme sans but lucratif basé à Québec (Canada), dont la mission est de rétablir les enfants de la rue du Burundi dans leur dignité et leurs droits.

Nous oeuvrons actuellement en partenariat avec une équipe dynamique et chevronnée basée dans la ville de Ngozi, au Burundi, qui prend actuellement en charge sur une base hebdomadaire entre 35 et 50 enfants de la rue dans cette ville qui en compte plus d’un millier.

Ce site contient une foule d’information sur notre organisme, ses actions, ses motivations et ses projets pour améliorer le sort des enfants de la rue au Burundi.

Jetez-y un coup d’oeil, et revenez souvent! Le site est en pleine construction, du nouveau matériel s’y ajoutera périodiquement.

Bonne visite!

»